Aller en bas
Kermarec
Kermarec
Admin
Messages : 76
Date d'inscription : 21/04/2014

Debriefing... Empty Debriefing...

le Mer 20 Fév - 3:36
Septembre 2019, Montplanqué, France.

La respiration de Célia Ortiz était encore saccadée et un rapide coup d'oeil à son petit ami, Etienne Podevin lui apprit qu'elle était loin d'être la seule encore sous l'adrénaline des dernières heures.
Enfin de retour en France, après un bref entretien auprès des services d'immigration au Ministère, Etienne et Célia prirent un Portoloin les menant à la "Maison A".
Une fois sur place, ils suivirent la procédure jusqu'à finalement être envoyés dans une salle souterraine.
De cette salle, ils finirent par rejoindre un couloir taillé dans la roche... Et au bout de ce couloir, un escalier en colimaçon... Qui déboucha sur un autre couloir... Bien plus long.
Lorsque Célia et Etienne revirent la lumière du jour, ou plutôt de l'aube naissante, ils reconnurent la silhouette familière de nombre de bâtiments de Montplanqué... Seulement, alors ils surent qu'ils s'en étaient tiré.

Ils gagnèrent les hauteurs du bourg, se dirigeant vers un bastion en pierre de taille qui semblait faire partie des remparts de l'école de Magifort mais qui en fait en était détaché.
Là, ils montèrent un escalier étroit, passèrent sous un porche et se trouvèrent nez à nez avec un gobelin assez spécial. Presque trois fois plus grand qu'un gobelin normal, ce dernier avait quasiment la taille d'un humain adulte. Vêtu d'une côte de maille bardée de pièces d'armure de plates, portant également heaume, hallebarde, bouclier et épée à la ceinture, la créature était en revanche dépourvue du moindre pouvoir magique, contrairement à ses "petits cousins".
Le "Gardelin" effectua un salut très martial et il s'effaça, laissant entrer le jeune couple.

Une fois à l'intérieur, ils furent guidés par une petite elfe de maison, Lagodas, la fidèle elfe de Matthieu. Ils montèrent les marches menant à l'étage supérieur ou se trouvait la salle de réunion de l'Ordre du Loup, mais l'elfe leur fit signe de les suivre et elle continua à monter des marches.
Ils finirent par arriver au sommet du bastion fortifié. Tout en haut, au milieu du chemin de ronde, adossée à la falaise, une tour en demi-lune de deux étages se dressait fièrement. Célia et Etienne savaient que c'était les appartements de Matthieu, mais aucun d'entre eux n'y avait jamais mit les pieds.
Aussi se dirigèrent t'ils avec enthousiasme vers la porte. Après que Lagodas les y ai enjoint, ils ouvrirent la porte et entrèrent dans la pièce.
Mais très vite l'enthousiasme vira à la peur lorsque Célia et Etienne se retrouvèrent immobilisés, une baguette chacun pointée sur le front.
Matthieu et Morgane, d'une voix neutre lancèrent les questions :

"Etienne, combien de but as tu encaissé lors de ton premier match de Quidditch pour Fauconroux ?"
"Célia, contre qui as tu perdu lors du tounoi de duel de Magifort de l'année scolaire 2013/2014 ?"

Surpris, Célia et Etienne comprirent le but de la manoeuvre, une simple précaution contre d'éventuels ennemis sous polynectar/imperium ou autre.
Après qu'ils aient donné les bonnes réponses, Matthieu abaissa sa baguette, rapidement imité par Morgane.
L'ancien directeur de Magifort invita Célia et Etienne à prendre place. Au milieu de la pièce entourée d'étagères surchargées de livres et de dossiers se dressait une simple petite table en bois carrée, avec une chaise à chaque côté.
Matthieu, Morgane, Etienne et Célia prirent place et la petite Lagodas apporta un petit-déjeuner pour Morgane qui venait de se réveiller, un repas copieux pour Célia et Etienne qui n'avaient pas eu le temps de manger et une choppe de bière pour Matthieu qui lui, ne s'était même pas couché.
Une fois que tous furent plus ou moins rassasiés, Matthieu prit la parole.

"Bon... Et si vous m'expliquiez ce bordel ?"

Etienne et Célia s'adressèrent un regard penaud, puis c'est Célia qui se décida à parler.

"On a été repéré, probabl...
- Oui ça je le sais, c'était un peu votre but, non ? Deux jeunes français, issus de Magifort... Le but de votre mission était que les Transylvaniens vous placent sous surveillance justement... Vous et pas les autres. La phase la plus difficile de votre mission était de se servir de la couverture de joueur de Quidditch d'Etienne, afin, une fois tous les deux mois environ, d'utiliser le prétexte d'un gros match pour échanger les infos... Et là j'aimerais savoir pourquoi ça a autant merdé !
- Justement, c'est pour ça qu'on a demandé à ce que ce soit Damien qui fasse l'échange, il est moins connu que Caleb.. Et il y avait urgence, Tony Pasquini a été embauché comme par hasard par le même employeur que moi, il fallait ag...
- Et donc vous vous êtes brillamment dit "Tiens, pour éviter que ce gars nous repère, on va envoyer comme contact l'élève qui l'a fait renvoyer... Son pire ennemi... Celui dont le visage hante ses nuits..." Sérieusement ?!? IL VOUS EST PASSE QUOI PAR LA TETE PUTAIN !?!
- Mais qu'est-ce qu'on aurait du f...
- AJOURNER L'ECHANGE !!! PRENDRE PLUS DE PRECAUTIONS !!!"

Matthieu reprit son souffle, tendu. Tandis que Morgane semblait luter pour ne pas éclater de rire, Célia et Etienne semblaient quant à eux se recroqueviller sur eux-même.
D'une voix soudain plus calme mais tout aussi glaciale, Matthieu continua.

"Comprenez bien... L'équipe "Lutin" est rentrée comme prévu avec la délégation française officielle. Après leur départ vous deviez donc être nos derniers yeux et oreilles sur place, le tout dans un cadre parfaitement légal, en prenant bien soin de ne pas faire de vagues. En foirant, non seulement vous avez fait couler toute votre équipe "Nifleur", mais vous avez également affaibli l'équipe "Troll". Car oui, je vais rapatrier Damien immédiatement vu qu'il a été repéré. Heureusement l'équipe "Troll" peut encore tenir, même sans Damien et l'équipe "Sombral" n'a toujours pas été repérée. Ce n'est donc pas un fiasco. Mais ça aurait pu l'être !!!

Après avoir volontairement laissé un silence pesant s'installer, Matthieu finit par se radoucir et parler de sujets moins importants.
Célia et Etienne, bien qu'encore sous le poids de leur culpabilité finirent par rejoindre le Gite des Anciens de Magifort pour y passer la nuit.


Le même jour à la tombée de la nuit, Transylvanie.

Damien Bonnefoy était en train de satisfaire un besoin naturel lorsque tout à coup il perçut un bruit. Se rambraillant tant bien que mal il se déplaça vers Quintus Lajus son meilleur ami.
Ce dernier était en train de regarder les étoiles d'un air plus ou moins absent.
Lorsque Damien finit par lui faire entendre raison, Quintus tendit l'oreille et lui aussi perçut un bruit, relativement faible.
Au fur et à mesure que le bruit approchait ils se concentrèrent. Ils reconnurent le bruit caractéristique d'un animal avançant à quatre pattes. Ils baissèrent leurs baguettes magiques en voyant un loup émerger des broussailles à quelques dizaines de mètres.
L'animal ne représentait aucun danger pour eux, aussi reprirent t'ils leur conversation tout en conservant un oeil distrait sur la bête.

Le loup reniflait, comme cherchant une piste. Il s'arrêta respirant bruyamment, langue pendante, puis recommença à avancer vers les sorciers.
Pour un Loup d'Europe, l'animal était costaud et magnifique, aussi Damien et Quintus commencèrent à le fixer... Cet animal qui avançait nonchalamment droit sur eux.
Alors qu'ils observaient l'animal un bruit plus "humain" les fit sursauter.
Caleb qui était étendu derrière eux jusqu'à présent c'était levé. Il observa à son tour la bête. Mais contrairement à ses deux amis il se dirigeadroit vers l'animal, la baguette à la main.
Le loup se mit à grogner et à retrousser ses crocs en position d'attaque à l'approche de l'humain.
Mais Caleb continua d'un pas résolu vers la bête, puis il s'arrêta à quelques mètres du loup et dit.

"Ca fait loin depuis la France, chef."

Le loup cessa de grogner, fit trois foulées vers lui et se métamorphosa. Matthieu, tout en se redressant lâcha.

"Bien. Ravi de voir qu'il y en a au moins un qui est attentif.
- Que nous vaut l'honneur de votre visite chef ?
- Sauver votre cul peut-être ? Déjà, être animagus ou avoir un animagus dans le groupe ne vous rends pas invulnérable aux autres animagus, comme je viens de vous en faire la démonstration. Ensuite vous savez le bordel qu'il s'est passé hier, je viens donc chercher Damien..."

L'intéressé se redressa et cria son mécontentement...

"J'ai pas été prit !!! On est planqués !!! Pourquoi je devrais partir ?!?"
- Tu as été repéré.
- Et alors ? Repéré c'est pas attrapé.
- ... Ton nom, ton visage, ton histoire, tout est connu et tout va être affiché maintenant que tu as été repéré... C'est pourquoi je viens te chercher.

Damien sembla aquiescer finalement à conte-coeur.
Puis Matthieu se tourna à nouveau vers Caleb.

""Laissez tomber toutes les opérations en cours, focali...
- Y comprit autour de l'école ?
- Surtout là, oui. Focalisez vous sur la protection de l'équipe "Sombral", si jamais vous avez quelque chose... Faites très attention. Je vous laisse. Ordo te custodiat ::
- SEMPER DEFENSUM !!!"

Le cri fut reprit par les deux hommes restants, Caleb et Quintus. Joignant le geste à la parole, Matthieu entraina Damien et tous deux transplanèrent.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum